Présentation de la plateforme d’observation sociale

Des besoins d’observation sociale en plein développement

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) et la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) soutiennent, depuis le début des années 2000, des plateformes régionales d’observation sociale qui ont pour principale mission de coordonner les travaux locaux d’observation et d’en partager les résultats.
Cette initiative répond au rapide développement de l’observation sociale locale auquel on assiste depuis une dizaine d’années.
Les collectivités locales et les services déconcentrés de l’Etat cherchent en effet à se doter d’outils de connaissance et de prévision pour asseoir les politiques publiques sur des bases objectives. La croissance continue des budgets sociaux dans les domaines du vieillissement, du handicap ou de la précarité, et le développement des systèmes d’informations les incitent à se doter progressivement de moyens techniques et humains en matière d’observation nécessaires à l’élaboration de leurs politiques.
Le développement des compétences dans ce domaine exige aussi d’engager des partenariats, pour des champs d’observation communs à de nombreux acteurs.

Coordination de l’observation sur certains thèmes depuis 2007 dans les pays de la Loire

Depuis 2007 dans les Pays de la Loire, des travaux collaboratifs en matière d’observation ont été conduits dans le cadre d’une plateforme de coordination de l’observation sociale insérée au Projet régional de Santé publique (PRSP). Ils ont concerné le champ de la périnatalité puis celui du handicap et de la perte d’autonomie, leurs résultats sont en ligne sur ce site. De nombreux organismes en charge de l’observation sociale, médicale et médico-sociale ont participé à ces travaux.
Différentes initiatives collaboratives ont également été conduites dans la région dans le domaine de l’observation sociale : animation du groupe de travail du Conseil national de l’information statistique (Cnis) sur les indicateurs sociaux départementaux par le Conseil départemental de la Loire-Atlantique, travaux d’observation sociale des territoires conduits par l’Insee et la DRDJSCS…

La plateforme d’observation sociale et médico-sociale des pays de la Loire

En 2010, la DRDJSCS des Pays de la Loire et de Loire-Atlantique s’est vue confier par la Drees, la responsabilité de faire évoluer la précédente plateforme en lui donnant une légitimité politique, en élargissant son périmètre et en réorientant le contenu de ses travaux vers l’observation sociale (précarité, problématiques de logement…).
Un groupe de travail a été constitué fin 2011, pour élaborer une charte qui fixe les objectifs généraux et opérationnels de la plateforme, ainsi que sa gouvernance.
Dans son périmètre d’intervention, à savoir le champ social et médico-social, la plateforme d’observation sociale et médico-sociale des Pays de la Loire a deux objectifs principaux :
• faciliter l’accès aux données existantes,
• identifier les besoins d’observation non couverts.
Sur un plan opérationnel, la plateforme ne doit pas se substituer aux dispositifs d’observation déjà existants dans la région. Elle doit, au contraire, agir comme un « facilitateur », en faisant connaître les outils d’observation déjà existants, en développant leur utilisation et en mutualisant les moyens.

Gouvernance

Le fonctionnement de la plateforme repose sur deux instances :
-  Une conférence régionale des partenaires,
-  Un comité technique.
Par ailleurs, des groupes techniques ad hoc sont constitués en tant que de besoin.

Conférence régionale des partenaires

La conférence régionale des partenaires est composée des adhérents à la charte de la plateforme. Elle comprend des représentants des administrations publiques, des collectivités territoriales et des caisses de sécurité sociale ayant directement en charge l’observation, l’élaboration et la conduite des politiques sociales et médico-sociales au plan local. Elle est présidée par le Préfet de Région ou son représentant.
La conférence propose, examine et décide les axes de travail de la plateforme. Elle se réunit au moins une fois par an.

La première conférence des partenaires s’est réunit
le mercredi 12 septembre 2012, à Nantes.

Comité technique

Le comité technique administre la plateforme et organise son fonctionnement. Il élabore notamment chaque année un programme de travail et constitue, selon les besoins, des groupes de travail. Le comité technique présente chaque année à la conférence des partenaires un bilan des travaux réalisés.

Aujourd’hui

Depuis septembre 2016, la DRDJSCS des Pays de la Loire et de la Loire-Atlantique a confié au Centre d’observation et de mesure des politiques d’action sociale (Compas) l’animation de la plateforme d’observation sociale. Le Compas, dont le siège est à Nantes, est spécialisé dans l’observation sociale territoriale : analyse des besoins sociaux, accompagnement à la mise en place d’observatoires locaux, réalisation de diagnostics territoriaux et d’études thématiques, proposition de formations, etc.

Programme de travail

Le comité technique prépare chaque année un programme de travail qui est soumis à la Conférence des partenaires.
- Pour en savoir plus
Contactez-nous : contact@pos-pays-de-la-loire.fr